Dans le cadre du projet « Images et cultures de la Méditerrannée », et avec l’appui de la région Ile-de-France, ethnoArt, le Comité du Film ethnographique, le laboratoire d’Anthropologie Sociale du Collège de France, l’Université de Tlemcen, le centre Jacques Berque, l’Académie Libanaise des Beaux-Arts (ALBA) et l’Université Saint-Joseph proposent des ateliers de sensibilisation et de formation à l’anthropologie visuelle. Ces formations sont ouvertes aux étudiants en sciences sociales, audiovisuel et cinéma ainsi qu’aux membres de la société civile oeuvrant dans le champ de la culture, des arts et du patrimoine. Les formations proposées sont entièrement gratuites et constituent une opportunité pour celles et ceux qui souhaitent s’initier à l’anthropologie visuelle et mener un projet de réalisation documentaire. Seront étudiées en priorité les candidatures des participants venant d’Algérie, du Maroc et du Liban.

Elles se déroulent en deux phases:

  • 1ère phase: Formations/ Ateliers à Rabat (8-14 juin 2015) et à Beyrouth (20-24 avril 2015)
  • 2e phase: Accueil des projets sélectionnés à Paris, à l’occasion du festival international du film Jean Rouch (novembre 2015).

Les formations alterneront partie théorique et exercices pratiques. Elles permettront aux participants d’appréhender les enjeux d’un film documentaire, de réfléchir aux méthodes d’enquête filmique et de bénéficier d’un accompagnement technique et méthodologique en vue d’une réalisation d’un projet documentaire. La thématique retenue pour ces ateliers sera celle du patrimoine, matériel et immatériel. A l’issue de la formation, un jury se réunira pour sélectionner les projets les plus aboutis. Les porteurs seront alors conviés à participer au Festival International Jean Rouch, qui se tiendra à Paris en novembre 2015.

CONDITIONS DE PARTICIPATION

Pour pouvoir participer à cette formation, le candidat doit répondre aux conditions suivantes :

  • disposer d’une formation en sciences sociales ou études cinématographiques et audiovisuelles, ou, pour les membres de la société civie, disposer d’une expérience de 3 années minimum dans le champ des arts, de la culture et du patrimoine.
  • Avoir un intérêt et une sensibilité manifeste pour le cinéma documentaire et faire preuve de disponibilité.
  • Avoir l’envie e mener un projet de film documentaire

PRISE EN CHARGE

Les organisateurs prendront en charge l’hébergement des participants à Rabat et Beyrouth. Une aide au transport et à la restauration pourra être octroyée sous réserve de fonds disponibles. Le transport, l’hébergement et la restauration des porteurs de projets sélectionnés pour participer au festival Jean Rouch.

MODALITÉ DE DÉPOTS DES CANDIDATURES

Le dossier de candidature doit impérativement comporter les pièces suivantes:

  • Curriculum Vitae
  • Une note de deux pages dans laquelle seront exposées les motivations et l’objet du projet de documentaire que le candidat souhaiterait réaliser.