EthnoArt participe aux stages de responsabilisation à destination des auteurs de violences conjugales organisés par l’association Dans le Genre Égales en partenariat avec le SPIP 93 (Service Pénitentiaire d’Intégration et de Probation), à Saint-Denis (93)

Mercredi 18 octobre, ethnoArt a effectué un atelier de trois heures sur la thématique « Masculinités et violences » à destination d’un groupe de 11 personnes condamnées pour violences conjugales. Cet atelier s’inscrivait dans un stage de responsabilisation obligatoire de quatre jours organisé par l’association Dans le Genre Égales. Les ateliers étaient animés par différents professionnels (psychologues, juristes, etc). Le but de l’atelier proposé par ethnoArt était d’aborder dans un premier temps la construction sociale des identités de genre en général, puis d’amorcer une réflexion sur les liens entre masculinités et violences en se basant sur différents contextes.

Dans la première partie de la séance, tous les participants n’ont pas compris l’intérêt d’un tel atelier qui faisait suite à des interventions ciblant le sujet des violences conjugales de manière plus directe. Ces inquiétudes ont été apaisées lorsque la question de la violence a été abordée plus frontalement. Un petit nombre de participants semblaient pour le moins sceptiques face à ce qu’ils appelaient « la théorie du genre », remettant ainsi en cause la construction sociale de la masculinité en cherchant à la naturaliser. Les préjugés et les croyances sur ces questions étaient si forts qu’il était difficile de parvenir à faire émerger une réflexion profonde sur ce sujet. Certains des intéressés ont néanmoins accepté, dans une certaine mesure, la dimension socialement construite des aptitudes dites féminines ou masculines.

Ces stages de responsabilisation seront reconduits en 2018 selon le même format. En effet, le SPIP 75 (de la ville de Paris) en a fait une demande pour la semaine du 22 janvier 2018. Le SPIP 93 a également souhaité réitérer l’expérience avec l’organisation d’un second stage dans leurs locaux prévu la semaine du 12 mars 2018.