Les situations d’interculturalité conduisent à vouloir hiérarchiser les façons de faire et de se représenter le monde. Penser l’altérité ne va pas de soi et bien souvent les différences se transforment en inégalités… Le recours à l’anthropologie peut s’avérer pertinent pour comprendre les mécanismes en place dans les processus de classification, dans la construction des préjugés à l’égard des « minorités », dont les désignations et visages changent au gré du temps et de sociétés.

Altérité, catégorisation, stéréotype,  ethnocentrisme, essentialisation, assignation identitaire, préjugé, discrimination, racisme biologique / racisme culturel, xénophobie, universalisme / multiculturalisme, ethnicisation… autant de concepts que nous explorerons et qui aident à mieux comprendre les mécanismes de rejet. 

Une formation qui vous intéressera si vous voulez : 

  • mieux appréhender les enjeux de la diversité biologique, sociale et culturelle en vous appropriant les outils des sciences de l’Homme ;
  • identifier voss propres représentations à l’égard du racisme et des discriminations ;
  • analyser les logiques psychologiques, économiques, politiques et sociales qui mènent au racisme et aux discriminations ;
  • amorcer une réflexion collective sur les moyens de lutter contre le rejet de l’autre.

Formation gratuite pour nos adhérents (adhésion : 30 €) les 29, 30 janvier et 1er février.

Voir la fiche formation Des préjugés au racisme.