Observer et Participer-Ethnoart

Les enquêtes ethno

Nous proposons d’expérimenter la méthodologie de l’ethnologie en rendant les participant.e.s pleinement acteurs et actrices de la construction du savoir, à partir de la mise en œuvre d’une enquête ethnographique. En mobilisant des compétences comme la prise de note, l’expression orale, mais aussi des savoir-être tels que la prise d’initiative ou l’écoute, l’enquête ethnologique est un excellent outil pour aller à la rencontre des autres, travailler en collectif et déconstruire les évidences !
Nous adaptons nos enquêtes en fonction de vos envies et vos attentes !

Les parcours artistiques

Nous proposons de découvrir et d’expérimenter des pratiques artistiques à travers les regards combinés de nos intervenant.e.s ethnologues et artistes. Alliant ateliers de pratique et ateliers réflexifs, ils apportent un éclairage sur le thème traité et/ou la pratique choisie et le contexte de son expression. Nous développons des ateliers autour de pratiques telles que la danse, le chant, la bande dessinée, la gravure, ou des captations sonores et visuelles.

Focus : Enquête ethnologique sur le genre masculin/féminin dans une école

En novembre 2020, une enquête à l’école primaire Edouard Vaillant de Pantin a été réalisée par une classe de CM1-CM2 sur la thématique du genre masculin/féminin.

Les élèves ont mis en place une enquête au sein de l’école (restrictions sanitaires obligent). La situation particulière n’a pas empêché la classe de collecter des matériaux riches à analyser : observations et questionnaires adressés aux enfants de l’école et aux enseignants autour des pratiques de jeu et de l’utilisation de l’espace dans la cour de récréation. Un autre sujet a particulièrement éveillé l’intérêt de nos ethnologues en herbes qui ont souhaité interroger les processus de décision derrière la fabrication et la vente de jouets : pourquoi une telle démarcation des couleurs et des thématiques ciblant de façon différenciée filles ou garçons ? La classe a pu questionner ces stratégies marketing en réalisant un entretien avec une animatrice référente et vendeuse chez Playmobil.

La classe, qui s’est montrée très impliquée dans ce projet, a choisi de partager son travail au sein de l’école sous la forme d’affichettes, planches de bande-dessinée et saynètes de théâtre.

Focus : Ethnogravure en centre social

ethnogravure

Durant les vacances de février 2020, 14 enfants ont participé aux ateliers d’ethnogravure organisés par ethnoArt au centre social de la maison du Bas Belleville, en partenariat avec le centre socioculturel Archipélia.

Pendant cinq jours, les enfants âgés de 5 ans à 11 ans ont pu s’initier à la pratique artistique de la gravure et se questionner sur les relations que les êtres humains entretiennent avec leur environnement.

Après un après-midi de découverte de l’ethnologie, l’artiste Mathilde Payen a pris le relais en leur présentant la technique artistique qu’ils allaient expérimenter : la gravure taille douce. Comme l’objectif était également de les sensibiliser aux questions environnementales, l’artiste a proposé aux enfants de réutiliser des briques Tetra-Pack comme support pour la gravure. Le troisième jour, le groupe a participé à une visite-atelier au Musée de l’homme autour de l’alimentation et de l’histoire du cacao, dans le cadre del’exposition « Je mange donc je suis ».

Les participant.e.s ont ensuite été invité.e.s à concevoir chacun.e une série de gravures, à partir du thème de l’environnement. Toutes les réalisations produites ont été reliées pour constituer un livre !

Ce projet a été financé par la CAF 75 et la ville de Paris.